Parc Mahikan

Vous voulez voir des loups au Canada ?

Au nord du lac Saint jean et du fjord de Saguenay à Québec, la ville de Girardville abrite un Parc naturel au cœur de la forêt boréale. Un centre d’observation du loup, le parc Aventuraid tenu par Gilles Granal.
Il propose différentes activités de pleine nature tout au long de l’année. Randonnée, canoës, traîneaux à chiens, moto-neiges et l’observation du loup.
Dans ce parc, j’ai pu participé à une expérience incroyable et inoubliable  un contact avec les loups.

Je vous explique :

On peut y voir 16 loups gris et 14 loups arctiques qui vivent en semi-liberté dans deux enclos. Ne vous m’éprenez pas ce n’est pas un zoo! Ce parc permet de connaitre et d’apprendre d’avantage de cet animal mal aimé de tous.
Un troisième enclos a été créé pour réguler le nombre de loups. Cinq louveteaux ont été retirés d’une meute et ont été imprégnés. C’est-à-dire élevés au biberon et non domestiqués ni dressés!
Ce qui permet de pouvoir entrer en contact avec eux.

Comment l’activitée se déroule t’elle?

Elle se déroule le matin et dure 2h environ mais tout dépend du comportement des loups.
L’entrée dans l’enclos est impressionnant car la meute entière est devant la porte.
Ils sont extrêmement curieux et imposants! Ils vous sautent dessus, vous poussent, vous reniflent, vous lèchent, vous mordillent les mains, vous tirent manches et pantalon, demandent des caresses. On ne sait plus où donner de la tête et c’est palpitant, j’ai adorée.

Quand les loups sont assez habitués à notre présence sur leurs territoire, on se déplace à différents endroits de l’enclos avec les explications de Gilles sur leurs comportements. Certains loups ne s’approchent déjà plus! Ils observent de loin! D’autres sont plus affectueux et demandent caresses sur caresses et d’autres aiment mâchouiller vos vêtements. Ils sont vraiment tous différents.

Ils nous suivent, s’éloignent, reviennent, partent à leur bon gré !
Les loups n’ont aucune récompense ni avant, ni après, ils le font vraiment parce qu’ils ont envie de s’approcher de nous et qu’ils sont curieux. L’activité s’arrête quand on ne les intéresse plus.
C’est justement cela qui est intéressant, tout est dans le respect de l’animal, l’humain ne les contrôle pas ! Ce sont eux qui décident de venir ou non vers nous.

Le loup reste un animal sauvage !

Mais attention le loup n’est pas un chien, il reste tout de même un animal sauvage même si leur comportement est très similaire aux animaux domestiques.
Comme nous l’a répété Gilles, ils ont des griffes non rétractables et ils peuvent faire mal sans intention particulière, juste en étant un peu trop brusques pour avoir de l’affection. Je peux vous dire que quand deux loups se chamaillent et montrent les crocs juste devant vous l’effet est total « Ah non, là c’est sur ce n’est pas un chien »

C’est une expérience unique que je recommande aux amoureux des animaux.
Pour ceux qui préfèrent l’observation au contact, il est tout à fait possible de faire une grande balade autour des 3 enclos pour les observer.

Il y a aussi des hébergements écolodges à l’intérieur du parc.

  • Camping rustique
  • Yourtes
  • Cabanes en bois

Cerise sur le gâteau, ils se trouvent tous en face des enclos ou non loin d’eux.
On peut donc les observer des fenêtres ou être observé par eux et s’endormir avec leurs hurlements ! ( si on y arrive)